Actualités

A propos de la projection du film « Tous résistants dans l’âme », au cinéma Mercure à Elbeuf : N’y aurait-il pas tromperie sur la marchandise ?

le 7 janvier 2023, par NPA Rouen-agglo

Une affiche à priori alléchante, sauf que …
Une projection-débat autour d’un film qui présente, selon le synopsis « une série de 25 rencontres qui abordent différents sujets tels que la permaculture, la biodiversité, l’autonomie, la production alimentaire, les habitats écologiques … », voilà qui devrait être intéressant pour un public attentif à tout ce qui touche à l’écologie.
Un article du Journal d’Elbeuf éveille cependant l’attention sur le fait que le principal invité pour animer le débat autour du film (...)

Actualités

Aliot criminalise une militante antiraciste et anticolonialiste !

le 14 novembre 2022, par NPA 66

La gauche associative, syndicale et politique des Pyrénées-Orientales se mobilise pour soutenir Josie, militante antiraciste et anticolonialiste, attaquée par le maire RN de Perpignan, Louis Aliot, pour avoir exprimé une opinion politique. Un combat qui est celui de toutes et tous.
Louis Aliot, sérieusement marginalisé à l’issue du congrès du RN/FN, se présente comme le gardien de la politique de « dédiabolisation » de son parti menacée par un retour aux « excès pratiqués par le Front national d’un (...)

Actualités

À l’Assemblée comme dans la société, combattons les racistes du RN !

le 4 novembre 2022, par NPA

Ce jeudi 3 novembre, le député Carlos Martens Bilongo, de la NUPES, a interpellé le gouvernement sur la situation insoutenable que connaissent les migrants en Méditerranée (3231 morts en 2021). Grégoire de Fournas, député RN de Gironde a réagi en criant : « Qu’il(s) retourne(nt) en Afrique ! ».
Ces propos sont intolérables, qu’ils aient été prononcés à destination du député Carlos Martens Bilongo ou qu’ils visent l’ensemble des migrantEs qui tentent de traverser la Méditerranée au péril de leur vie. Ces (...)

Actualités

Meurtre de la petite Lola : l’ignoble récupération de Zemmour et sa bande de fachos

le 21 octobre 2022, par NPA

Reconquête, le parti de Zemmour, organise des rassemblements dans plusieurs villes de France en fin de semaine, suite au meurtre de la petite Lola. Le NPA dénonce la récupération politique, par l’extrême droite, de ce crime odieux.
Pendant plusieurs jours, certains médias ont été en boucle sur ce fait divers horrible, répétant inlassablement des détails sordides, et attisant la xénophobie.
Le meurtre dans des conditions atroces d’une petite fille de 12 ans, Lola, fait ainsi l’objet d’une récupération (...)

Actualités

Brésil : pour vaincre le néofascisme, unité et radicalité

le 20 octobre 2022, par PSOL

Alors que le second tour de l’élection présidentielle au Brésil aura lieu le 30 octobre, nous publions le point de vue de nos camarades d’Insurgência, tendance interne au PSOL (Parti Socialisme et liberté, né en 2004 d’une scission de gauche du Parti des travailleurs — PT).
La nécessité d’un large front politique est clairement établie au vu des résultats électoraux, tout comme a été réaffirmée la nécessité de construire un projet à la gauche de Lula. Le PSOL s’impose comme représentant cette option, en (...)

Actualités

Extrême droite : faire face à la ligne « nationale et sociale » du RN

le 20 octobre 2022, par Commission nationale antifasciste

Alors que son congrès national approche (le 5 novembre à Paris), le FN/RN a célébré la semaine dernière le 50e anniversaire de sa fondation. L’occasion de faire le point sur la situation du parti d’extrême droite quatre mois après son entrée en force à l’Assemblée nationale.
Le microcosme soralien n’a pu s’empêcher de réagir au jubilé du Front national. La « dédiabolisation » engagée par Marine Le Pen aurait signé, d’après un article publié sur Égalité et réconciliation, « l’abandon progressif de la ligne (...)

Actualités

Grèce : contre l’extrême droite sous toutes ses formes

le 20 octobre 2022, par Andreas Sartzekis

Deux ans après la condamnation des nazis de Chryssi Avgi (Aube dorée), leur procès en appel est l’occasion d’étendre la mobilisation antifasciste.
Débuté en juillet, ce procès — qui pourrait aboutir à un allongement des peines de 2020 — est entré dans le dur, avec fin septembre les provocations des soutiens aux inculpés dans la salle d’audience (saluts nazis sans intervention de la police).
Le danger fasciste demeure
Bien sûr, le danger de reconstitution de Chryssi Avgi n’est pas pour demain, ne (...)

Actualités

Italie : « Nous ne devons pas attendre : il faut descendre dans la rue et se réorganiser »

le 28 septembre 2022, par Franco Turigliatto

Un entretien avec notre camarade Franco Turigliatto.
Les sondages l’avaient prévu. Le résultat des élections du 25 septembre en Italie est extrêmement dur pour l’ensemble des forces progressistes. Quelles sont tes premières réactions sur cette nouvelle configuration politique ?
Il s’agit d’un moment historique très important qui implique des graves dangers pour les classes laborieuses. C’est un résultat qui voit la force la plus extrême, celle de Fratelli d’Italia (FdI), héritier du MSI (Mouvement (...)

Actualités

Italie : 100 ans après la marche sur Rome, la droite néofasciste arrive en tête du scrutin

le 27 septembre 2022, par Hélène Marra

Les élections législatives du 25 septembre se sont soldées par une victoire nette de la coalition des droites guidée le parti Fratelli d’Italia (Frères d’Italie) de Giorgia Meloni et composée par La Lega (La Ligue) de Matteo Salvini et Forza Italia (Force Italie) de Silvio Berlusconi.
Une droite forte et une gauche agonisante
À l’approche de la fin du décompte, le résultat des élections législatives qui se sont tenues dimanche 25 septembre est sans appel : la coalition des droites se trouve en tête du (...)

Actualités

« Siamo tutte antifasciste ! »

le 27 septembre 2022, par Manon Boltansky

CertainEs parlent d’un tremblement de terre, d’autre d’une vague qui s’écraserait sur l’Europe... Une coalition de la droite extrême et de l’extrême droite est arrivée largement en tête des élections législatives en Italie, dans un contexte de très grande abstention. À sa tête, le parti Fratteli d’Italia (FdI), qui a obtenu plus de 26 % des votes, au côté de la Lega de Matteo Salvini et de Forza Italia de Berlusconi. Fratteli d’Italia, bien que de formation récente, est issu d’un vieux parti néofasciste des (...)

Actualités

Suède : « Les institutions démocratiques sont véritablement en danger »

le 22 septembre 2022, par Petter Nilsson, Rikard Warlenius

Retour sur les résultats des élections en Suède, qui ont vu la victoire du « bloc » droite-extrême droite.
Après les élections de 2018, il a fallu quatre mois de négociations avant qu’un gouvernement puisse être formé. Un tel délai est peu probable cette fois-ci, avec l’émergence de deux blocs politiques distincts. Ces blocs ne signifient cependant pas un simple retour de la droite et de la gauche comme blocs concurrents dominant la politique suédoise. De plus, il existe de grandes différences politiques (...)

Actualités

Italie : la galaxie fasciste

le 30 mai 2022, par Checchino Antonini

Article publié dans le n°135 de mai 2022 de la revue L’Anticapitaliste.
Checchino Antonini décrit les liens entre les groupes d’extrême droite en Italie, leurs actions et leurs liens avec institutions.
Le samedi 9 octobre 2021 au soir à Rome, quelques centaines de personnes ont attaqué le siège national de la CGIL, le plus ancien et le plus important des syndicats italiens. Étaient présents les dirigeants de Forza Nuova, organisation – petite mais durable – de la droite extrême. L’un de ces (...)

Actualités

Extrême droite, l’expérience hongroise

le 30 mai 2022, par Janos

Article publié dans le n°135 de mai 2022 de la revue L’Anticapitaliste.
Aux dernières élections législatives d’avril 2022, la coalition au pouvoir, composée du FIDESZ du Premier ministre Victor Orban et du Parti Populaire démocrate-chrétien, a obtenu 50% des voix. Un autre parti d’extrême droite, néonazi, Notre mouvement pour la patrie, a obtenu 5% des voix. Qu’est-ce qui caractérise ces partis et pourquoi en est-on arrivé là ?
Le Fidesz, Alliance civique hongroise, a été formé en 1988 sous le nom (...)

Actualités

Face aux complicités et aux renoncements : contre l’extrême droite, faire vivre une alternative

le 24 avril 2022, par Julien Salingue

Article paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022) au sein du dossier Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !
Dans l’entre-deux tours de la présidentielle de 2002, un slogan avait fleuri dans les manifestations contre Le Pen père : « 20 ans de politiques antisociales c’est 20 % pour le Front national ». 20 ans plus tard, le moins que l’on puisse dire est que si le slogan a vieilli, ce n’est pas parce que la corrélation qu’il établissait a disparu, mais parce que (...)

Actualités

Qu’entrainerait une victoire de Marine Le Pen ?

le 24 avril 2022, par Harry SMITH

Article paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022) au sein du dossier Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !
Le programme du RN fait froid dans le dos tout comme sa capacité à le mettre en œuvre. La 5e République est connue pour son fait majoritaire, c’est-à-dire le fait que les élections législatives qui suivent l’élection présidentielle donnent toujours une majorité au ou, en l’occurrence, à la présidente. Il en ira de même pour Marine Le Pen.
Des contre-pouvoirs ? (...)

Actualités

L’extrême droite : quel programme et quelles forces sociales ?

le 24 avril 2022, par Harry SMITH

Article paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022) au sein du dossier Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !
Marine Le Pen a fait campagne en cherchant à se parer d’un visage social. Elle veut donner l’impression d’augmenter les salaires en transformant les cotisations sociales en salaire net, en défiscalisant les heures supplémentaires. C’est-à-dire augmenter le pouvoir d’achat tout en attaquant le salaire socialisé (sécurité sociale, retraites, etc.). Cela irait (...)

Actualités

Marine Le Pen : Des mesures sociales, vraiment ?

le 24 avril 2022, par L’anticapitaliste

Article paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022) au sein du dossier Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !
La candidate du RN ne veut pas augmenter le SMIC. Comme tous les autres candidats (Pécresse, Zemmour, Macron), elle propose la solution labellisée par le MEDEF : « Permettre aux entreprises une hausse des salaires de 10 % (jusqu’à 3 SMIC) en exonérant cette augmentation de cotisations patronales ». Elle est très proche de Macron avec cette proposition, (...)

Actualités

Rencontres sociales antifascistes à Paris le samedi 26 mars

le 5 avril 2022, par Commission nationale antifasciste

Samedi 26 mars, Bourse du travail de Paris. Au plus fort de la journée, ce sont près de 400 personnes qui sont présentes pour participer aux premières Rencontres sociales antifascistes (RSA) à Paris.
Organisées par une coordination d’organisations antifascistes, parmi lesquelles l’Action antifasciste Paris-Banlieue (AFA PB), l’AFA 77, la CNT, La Horde, la Jeune Garde Paris, Paris Queer Antifa, Solidaires, l’UCL et bien sûr le NPA, cette journée fut l’occasion d’échanger collectivement et de poser les (...)

Actualités

Dissolution du GALE : toujours plus pour les flics, toujours moins pour nos libertés.

le 5 avril 2022, par L’anticapitaliste

Dans son combat pour s’attirer la sympathie de l’extrême droite et de la police, Gérald Darmanin a profité de la loi contre le séparatisme pour permettre la dissolution des groupes qui provoquent non plus uniquement à des manifestations armées mais aussi à des « agissements violents à l’encontre des personnes ou des biens ». Dernier exemple en date avec le Groupe antifasciste Lyon et environs (GALE), officiellement dissout par le gouvernement la semaine dernière.
Dans un dossier « à la Tarnac », le (...)

Actualités

Communiqué du NPA Poitiers : anticapitalistes et antifascistes, tant qu’il le faudra !

le 2 avril 2022, par NPA 86

Le 24 mars au soir, 3 camarades du NPA étaient de sortie pour coller des affiches dans le centre-ville. Ils ont été suivis par 4 fascistes membres de l’action Française, qui les ont interpellés vers la cathédrale. Nos camarades ont cherché à éviter la confrontation, mais les fascistes ne recherchent que la violence. Une bousculade s’en est suivie, et un de nos camarades s’est pris un coup de poing au visage. D’autres violences ont eu lieu ces dernières semaines, jusqu’à des tags menaçants devant la (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 500