Actualités

Communiqué du NPA - Valls-Dieudonné : un jeu de dupes

le 8 janvier 2014, par NPA

La bataille que Valls a décidé d’engager contre Dieudonné en demandant aux préfets d’interdire ses spectacles est un jeu de dupes.

Ce dernier vient de découvrir Dieudonné, les haines rances et l’antisémitisme qu’il véhicule, ses amitiés d’extrême droite, ses liens avec le Front national, les milieux antisémites négationnistes et autres courants fascistes. Le ministre de l’Intérieur se présente comme le champion de la lutte contre l’extrême droite, alors qu’il fait tout pour battre le record des expulsions d’étrangers du gouvernement précédent, tient des propos racistes contre les Roms ou regrette qu’il n’y ait pas assez de « white » et trop de noirs dans sa bonne ville d’Evry...

Il y a arnaque, la campagne de Valls arrive à point nommé pour le gouvernement alors que les chiffres du chômage sont catastrophiques, que l’économie est au plus bas, que la TVA augmente, ou que Hollande vient d’annoncer vouloir faire 30 milliards de cadeaux sur les cotisations patronales aux dépends des salariés.

C’est bien leur politique qui crée un terrain favorable à tous les démagogues réactionnaires qu’ils cherchent à faire leur sale business en politique ou dans le spectacle.

Les sinistres pitreries de Dieudonné sont insupportables mais l’interdiction de ses spectacles n’aura comme effet que de le poser en victimes du système, de ce gouvernement de plus en plus rejeté. La lutte contre le racisme quel qu’il soit, contre la démagogie d’extrême-droite et fascisante doit être prise en main sur tous les terrains qu’il soit juridiques ou politiques par les organisations du mouvement social, par les travailleurs et les jeunes. Elle est indissociable de la lutte pour l’égalité des droits et contre les discriminations, pour le droit de vote, le droit au séjour, contre la politique de ce gouvernement hypocrite.

Montreuil, le 7 janvier 2014