Actualités

Le Havre : Nouvelle agression fasciste

le 12 décembre 2016, par Ras L’Front – Le Havre

Nous publions le communiqué de Ras L’Front Le Havre suite à l’agression d’un militant de l’association.

Dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 décembre un militant de l’association Ras l’Front s’est fait agresser dans le centre-ville du Havre. Alors qu’il rentrait tranquillement chez lui, le camarade croise 8 individus sur le trottoir d’en face qui l’identifient comme antifasciste. Les 8 nervis traversent la route et lui sautent dessus en s’acharnant à coup de poing américain. Le camarade au sol a subi des multiples coups de pied tous concentrés sur la tête. Le camarade souffre de multiples hématomes et d’un léger traumatisme.

Pour Ras l’Front, le caractère politique de cette agression ne fait aucun doute. Les agresseurs n’ont en effet pas cherché à obtenir des objets de valeurs. Ce ne fut qu’insultes et menaces pendant le passage à tabac. Le camarade pour des raisons personnelles et politiques désire garder l’anonymat et ne déposera pas plainte. Ces méthodes sont typiquement celles de l’extrême droite radicale qui a fait des agressions de rue une spécialité dans plusieurs villes de France.

Depuis plusieurs mois, une tension est présente sur la ville du Havre. Ras l’Front le Havre qui est signataire du collectif de soutien aux migrants a eu plusieurs altercations verbales avec l’extrême droite Havraise lors de distribution de tracts sur le marché des Halles.

Ras l’front apporte son soutien au camarade victime de cette lâche agression qui intervient dans un contexte déjà tendu et la condamne très fermement. En effet, ces derniers mois, l’extrême droite a multiplié les agressions contre les Jeunes Communistes dans plusieurs villes de France (Marseille, Paris, Rouen…), mais aussi contre les locaux de syndicats, d’associations et de partis politiques comme par exemple La Plume Noire, librairie libertaire de Lyon.

Face aux agressions fascistes, la solidarité est notre arme. Nous réaffirmons ici notre détermination à mener notre combat politique, antifasciste et pour la solidarité entre les peuples. Nous ne nous laisserons pas intimider par ces actes.