Agenda

L’extrême droite radicale tente de s’implanter à Bordeaux : appel à mobilisation et à rassemblement !

le 28 juin 2017, par Collectif Pavé Brûlant
PNG - 131.9 ko

Depuis novembre 2016, sous couvert d’activités associatives proposées par la structure dite « le menhir », un groupuscule violent occupe des locaux situés au 33 rue Brulatour à Bordeaux. On retrouve des profils différents dans les animateurs.rices de ce lieu : néo-fascistes, skinheads néo-nazis, anciens et actuels membres du front national… C’est une grande partie des composantes de l’extrême droite locale qui s’est fédérée autour de cet endroit nauséabond.

La petite boutique du « Menhir » prospère depuis maintenant trop longtemps !

On y organise des conférences sur « la notion de race », des soirées festives ponctuées de relents et d’iconographie fascistes, des sorties régulières en centre-ville de Bordeaux, des sports de combats… Samedi 10 juin c’est une soixantaine d’individus qui s’est réunie pour un concert à proximité de la place de la Victoire malgré les interdictions des autorités. Soirée organisée par « le menhir » dont la programmation musicale et la nature du public ne laissaient aucun doute sur le fait que nous étions en présence de tout ce que l’extrême droite compte de plus radical, raciste et violent.

Assez ! Nous devons réagir ensemble !

Parce que nous défendons d’autres valeurs, nous, individus, organisé.es, non organisé.es, collectifs, citoyens, citoyennes, riverain.e.s, associations… devons réagir rapidement et vigoureusement pour faire fermer ce lieu. Nous appelons toutes les personnes qui se sentent révoltées par l’apparition de ce groupuscule et l’existence de ce local à diffuser l’information dans leurs réseaux, interpeller les élu.e.s, les voisin.e.s, les ami.e.s et à prendre position contre l’ancrage de ce lieu dans le paysage bordelais.

C’est pourquoi le Pavé Brûlant se joint à l’appel à rassemblement unitaire du MERCREDI 28 JUIN PLACE DES TERRES NEUVES A 19H00 (Tram C arrêt terres neuves). Ce rassemblement sera suivi d’une distribution de tracts dans le quartier afin d’alerter la population sur cette situation qui ne peut plus durer.

Page de l’événement Facebook.

Article que le collectif Pavé Brûlant leur avait consacré.