Agenda

Reims - Festival du film antifasciste #9

le 12 avril 2014

AU PROGRAMME :

15 projections-débats à travers la Ville autour de longs-métrages (fictions, comédies, documentaires, japanimé...) mais aussi des courts-métrages, des tables rondes, des ateliers artistiques et culturels, des rencontres avec des cinéastes... et du popcorn

Programme bientôt en ligne...
Page Facebook

LE FESTIVAL DU FILM ANTIFASCISTE A BESOIN DE VOUS

Nous avons fait le choix d’une entière indépendance politique et financière, condition essentielle en termes de liberté dans nos actions, mais aussi choix risqué...
Ne percevant aucune subvention, nous faisons donc appel à vous et à votre générosité pour mener à bien cette 9ème édition du Festival du film antifasciste.

Vous pouvez :
- FAIRE UN DON EN LIGNE depuis notre blog
et/ou
- Promouvoir l’événement en portant le badge du Festival (2€)

Le Festival a trois principaux objectifs :

JPEG - 7.7 ko

• Informer et sensibiliser le grand public aux questions du racisme, des discriminations, des exclusions, des mouvements de haine. … Rappeler l’Histoire et éclairer sur ses pans méconnus, mais aussi savoir apporter des éléments de réflexion sur l’actualité au public.
• Créer un moment de convivialité propice à l’échange et au partage avec le public.
• Faire découvrir des films d’une réelle qualité artistique. Il ne s’agit pas d’utiliser la vidéo comme un simple support militant. Le Festival est à la fois un réel Festival du cinéma et un réel Festival antifasciste.

Pour construire chacune des éditions en respectant les objectifs, nous nous imposons un cahier des charges qui peut se résumer ainsi :

• Proposer des films sur chacune des thématiques défendues par l’association tout au long de l’année
• Organiser des rencontres avec l’équipe artistique des films et/ou des spécialistes de thèmes abordées à l’issue de chacune des projections, afin de provoquer l’échange et le dialogue avec la salle
• Présenter des films pour tous les goûts et tous les âges : fictions, documentaires, comédie, film d’entretien, animé, courts-métrages…
• Faire des projections à travers toute la ville afin de toucher également les publics habituellement éloignés de l’offre culturelle condensée en centre-ville : cinéma Opéra, maisons de quartier, centre social autogéré de L’Ecluse, Maison de la vie associative, médiathèque, salles municipales...
• Proposer des tarifs qui ne constituent pas un frein à la venue de tous les publics. La majorité des projections sont à prix libre. Nos partenaires commerciaux, comme le cinéma Opéra, ne peuvent légalement pratiquer cette formule, cependant ils proposent des tarifs réduits pour les projections programmées dans le cadre du Festival du film antifasciste.