En débat

Le "livre du mardi" : Lumière sur mairies brunes

le 27 septembre 2016, par Monica Casanova

Tous les mardis, la CNAF publie la critique d’un ouvrage en lien avec le combat antifasciste.

VISA, Éditions Syllepse, 2015, 5 euros.

Un opuscule précieux pour faire le point, plus d’un an après les municipales, de la gestion des villes FN ou de proches, comme la Ligue du Sud de Bompard ou Ménard à Béziers.

11 villes, soit 453 000 personnes, vivent actuellement dans ces communes. Il y a 1400 conseillers municipaux dont 1200 FN. Souvent élus dans le cadre de triangulaires voire quadrangulaires aux dépens de la droite, et bien que 2 de ces 11 maires aient déjà eu leur élection contestée, jamais le FN et proches n’ont administré autant de villes, surtout en Région PACA, approfondissant ainsi leur implantation.

Les mesures prises ont d’abord été surtout symboliques : suppression du local de la LDH par Steeve Briois à Hénin-Beaumont, annonce de refus de repas de substitution pour ceux qui ne mangent pas de porc à la cantine, ou encore non participation du maire de Villers-Cotterêts à une cérémonie pour l’abolition de l’esclavage... Il y a eu aussi des sorties médiatiques : contre les kebab, la présence de trop d’enfants immigrés dans les classes, ou encore contre la danse orientale !

Mais après un an où les maires ont dit hériter des budgets de leurs prédécesseurs, on commence à voir leur propre gestion : pour certains maires, diminutions drastiques de subventions à des centres sociaux, CCAS et associations de quartier récalcitrants, ou fin de la cantine et des transports et TAP gratuits pour les enfants défavorisés pour d’autres. Avec l’embauche de policiers municipaux (seules embauches des mairies FN) comme à Béziers, où ils sont maintenant armés et 80 pour 72 000 habitantEs ! Cela se traduit enfin par des mutations de cadres désobéissants et des suppressions de postes.

Il commence y avoir des réactions, comme cette grève en mai dernier à Hayange contre la fin du contrat d’une auxiliaire de puériculture, Rachida, suivie de la création d’un collectif de parents. Des syndicalistes de plusieurs villes FN commencent aussi à se réunir à Béziers et dans la région de Hayange… A suivre !
Commander sur le site de La Brèche