Actualités

Les collabos à la vitrine du libraire

le 22 juin 2018, par Jean-Paul Gautier

Nous reproduisons avec l’aimable autorisation de son auteur un article de l’historien Jean-Paul Gautier pour le site Entre les lignes entre les mots. __________
Il y a quelques semaines, les pamphlets antisémites de Céline avaient failli être réédités par Gallimard (une édition a été publiée au Canada). Après Lucien Rebatet, c’est Maurras qui occupe les rayons des librairies, en attendant Brasillach. Sous un verni historique, c’est une opération mercantile pour sortir de l’édition underground. C’est un (...)

En débat

L’antisémitisme, Maurras, Vichy et les autres

le 8 mai 2018, par Jean-Paul Gautier

Nous reproduisons avec l’aimable autorisation de son auteur un article de l’historien Jean-Paul Gautier pour le site Entre les lignes entre les mots. __________
Le gouvernement entendait commémorer les 150 ans de la naissance de Charles Maurras. Devant la montée des protestations, il a du faire marche arrière, ce qui a entraîné la démission en bloc de dix membres sur douze du Haut Comité des Commémorations Nationales. En attendant, le cent cinquantenaire de sa naissance verra la publication d’un (...)

Agenda

Pour une societe solidaire et tolérante contre la commemoration de Charles Maurras

le 21 avril 2018

Rassemblement, le 21 Avril à Avignon à 14h Place Pie
Le samedi 21 avril 2018, tout près d’Avignon, l’extrême droite entend honorer Charles Maurras à l’occasion du 150ème anniversaire de sa naissance avec des représentant.e.s du FN, de Civitas, du Parti Nationaliste Français, de l’Institut du Bon Pasteur ou encore d’Égalité et Réconciliation…
Charles Maurras, auteur français théoricien du ’’nationalisme intégral’’ disait lui-même que sa pensée était strictement indissociable de la haine des juifs, des « (...)

En débat

Quand l’Action française relève la tête

le 11 décembre 2017, par Jean-Paul Gautier

L’Action française jouit depuis longtemps d’une réputation de « centre de formation intellectuelle » héritée de son histoire, de son institut d’Action française et de sa longue pratique des colloques et des conférences. Ses principales activités, ces dernières années, se cantonnaient à des commémorations (Jeanne d’Arc, la mort de Louis XVI), à la vente de son journal « AF 2000 » à la criée et à organiser des conférences pour initiés dans ses locaux.
Affiches de l’Action Française sur les murs parisiens, (...)