En débat

Front National : un échec électoral en trompe-l’œil ?

le 3 août 2017, par Laurent Ripart

Après avoir obtenu aux présidentielles un score bien en-deçà de ce que les sondages lui avaient longtemps prédit, le Front National n’a réuni que 2,9 millions des voix aux législatives. Si pour le FN le bilan de cette séquence électorale pourrait donc sembler décevant, il est en réalité bien plus encourageant qu’il n’y paraît. Dans le contexte de délabrement actuel du champ politique, le FN pourrait en effet bien utiliser sa phase actuelle de repli afin d’effectuer les derniers réglages nécessaires pour (...)

En débat

L’hétérodoxie de droite : la politique économique de la droite nationaliste européenne

le 27 janvier 2017, par Joachim Becker, Rudy Weissenbacher

Nous partageons cette article publié sur la Revue Contretemps
Dans cet article écrit en août 2016, Joachim Becker et Rudy Weissenbacher analysent et comparent les programmes et positions économiques des partis de droite et d’extrême-droite européens.
Ils montrent que ces partis tendent à intégrer des éléments de politique économique hétérodoxe, s’éloignant ainsi d’un programme néolibéral, tout en promouvant la « préférence nationale » et en mettant en avant des propositions réactionnaires.
Joachim Becker (...)

Actualités

Le Pen : « Au nom du peuple »… et du capital

le 23 septembre 2016, par Yvan Lemaitre

« C’est en candidate du peuple que je me présente devant vous. Je veux vous parler de la France, et de rien d’autre »... C’est ainsi que Marine Le Pen a lancé sa campagne pour la présidentielle à Fréjus lors des « Estivales de Marine Le Pen ». Le FN est mis de côté au profit de la seule candidate de la droite extrême et de l’extrême droite à être sûre d’être dans la course sans avoir à affronter des primaires et, selon toute probabilité, à être présente au second tour.
Elle peut se payer le luxe de laisser (...)

Actualités

Marine Le Pen, le national-libéralisme contre les travailleurs

le 19 juillet 2016, par Yvan Lemaitre

Tout comme ses homologues britanniques champions du Brexit, Marine Le Pen a quelques difficultés à gérer sa démagogie tous azimuts et les contraintes que lui impose son ambition d’accéder au gouvernement pour gérer les affaires des classes dominantes alors que la mondialisation financière impose ses lois.
Son ambiguïté face à la loi travail en est un exemple. Son prétendu soutien aux travailleurs contre la loi, son hostilité viscérale à la CGT et aux organisations ouvrières, sa volonté de plaire au (...)

Actualités

Front national : Un parti trop ou pas assez Franc ?

le 23 février 2016, par Bertold du Ryon

Quand la stratégie n’aboutit pas aux résultats escomptés, c’est le temps de la remise en question. C’est ce qui est en train d’arriver au Front national...
Après deux scrutins où le parti néofasciste a pu réaliser des scores très élevés au premier tour, mais n’a marqué aucune victoire au second – ce qui risque d’entraver la dynamique qu’il veut montrer -, à savoir les élections départementales de mars 2015 puis les régionales de décembre dernier, tout est sur la table. Principal accusé : le discours (...)