Actualités

Contre la réunion publique des enfants de Pétain, fachos hors de nos luttes !

le 18 janvier 2019, par Commission nationale antifasciste

Depuis le début de la mobilisation des « gilets jaunes », l’extrême droite dans toute sa diversité tente d’y faire son nid et de récupérer la légitime colère populaire.
Cet entrisme atteint son paroxysme avec l’organisation d’une réunion publique à Rungis le 19 janvier intitulée « Gilets jaunes, ou la révolution qui vient ! ». Si le titre peut paraître séduisant, il s’agit en réalité d’une initiative des pires déchets de l’extrême droite. Cette réunion s’inscrit dans une tentative de regroupement électoral de (...)

Actualités

Rassemblement national : Le fond de l’air est brun

le 18 janvier 2019, par Commission nationale antifasciste

Le dimanche 13 janvier, le Rassemblement national a lancé sa campagne pour les européennes dans la salle, comble, de la Mutualité à Paris. Sur fond d’air jaune pour la touche sociale, Marine Le Pen (MLP) annonce une campagne aux accents identitaires affirmés.
« On arrive » : le slogan de campagne fleure bon les belles années mégrétistes du FN des années 1990, doublé d’un « donnons le pouvoir au peuple ». Le clou de la convention était le dévoilement des douze premiers candidats, et autant le dire, de (...)

Actualités

Europe : « Progressistes contre populistes » , encore un mensonge macronien

le 21 septembre 2018, par Henri Wilno

Dans la perspective des futures élections européennes, Macron se présente comme le chef d’un camp « progressiste » face aux nationalistes et aux populistes. Un clivage on ne peut plus trompeur.
Le 28 août à Milan, Orban (Premier ministre hongrois) et Salvini (ministre de l’Intérieur italien) se sont rencontrés. Orban a décerné à Macron le titre de « chef des partis promigrants » en Europe, et a déclaré : « Il y a actuellement deux camps en Europe. Macron est à la tête des forces politiques soutenant (...)

En débat

Européennes - Une Europe à la dérive et un tremblement de terre en France !

le 29 mai 2014, par François Sabado

C’est une véritable secousse historique pour l’Europe et un énorme coup de tonnerre en France avec la victoire du Front national. Les résultats des élections européennes confirment la crise politique terrible qui frappe l’Europe. Il y a une onde de choc dont on ne peut encore mesurer tous les effets politiques (...)

Actualités

Pour le F.N. l’Ouest c’est le far-west !

le 21 mai 2014, par Jacob Daurtade

«  Le Front National à la conquête de l’Ouest » , après avoir fait 3,06% en 2009, c’est sous cet intitulé que se présente la liste FN dans une circonscription qui leur a donné du fil à retordre. Pour cela à l’approche des commémorations du débarquement du 6 Juin 1944 il leur a sans doute paru nécessaire d’y parachuter un Normand.