Agenda

Auch (32) Manifestation : Pas une voix pour le FN !

le 5 mai 2017, par Collectif gersois antifasciste

Le FN est toujours un parti nationaliste, raciste, sexiste, homophobe, hostile à toute forme de démocratie, aux syndicats. Il est aussi toujours un parti anti-social.
Le Pen n’est pas la candidate du peuple !
Derrière la posture de démagogue anti-libérale et populiste de Le Pen visant à séduire l’électorat populaire se cache une toute autre politique. Là où il est élu, le FN réduit les subventions attribuées aux cantines scolaires, baisse le budget des écoles, supprime le 13ème mois aux employés (...)

Agenda

Auch (32) Rassemblement : Pas une voix pour le FN. Tous dans la rue le 1er mai

le 1er mai 2017, par Collectif gersois antifasciste

Après 2002, le FN se retrouve à nouveau au second tour de l’élection présidentielle. Pour que cette fois-ci soit celle de trop, il y a urgence à nous unir et à nous mobiliser.
Le Pen c’est le fascisme !
Le Pen est une escroc et une nantie. Mais aussi et surtout, c’est le fascisme. C’est la nation pensée comme un tout unique exclusif, comme une communauté nationale régénérée. C’est une conception ethnique de cette communauté nourrie par des obsessions xénophobes et racistes porteuses d’un projet (...)

Actualités

Communiqué : Face au « colloque de la honte » au théâtre de Condom

le 27 octobre 2016, par Collectif gersois antifasciste

Face au « colloque de la honte » au théâtre de Condom Un rassemblement réussi à l’appel du Collectif Gersois Antifasciste
Samedi 15 octobre 2016, à partir de 11h, à l’appel du Collectif gersois antifasciste et de l’Association nationale des Pieds Noirs Progressistes et leurs Amis - Comité Midi-Pyrénées -, un peu plus de 40 personnes se sont réunies devant le théâtre de Condom, occupé par des pieds noirs nostalgiques de l’Algérie française appartenant à une association nommée le Cercle Algérianiste du Gers. (...)

Actualités

Sous pression, le FN tente d’intimider les antifascistes gersois

le 9 novembre 2015, par CorrespondantE localE

Dans le Gers, dans le contexte de la campagne pour les élections régionales, la tension est montée d’un cran entre le Front national et le Collectif gersois antifasciste. Le parti frontiste organise régulièrement, depuis quelques semaines, des réunions publiques pour diffuser sa propagande haineuse et pour tenter de construire un large réseau militant local. Quasi systématiquement, les antifascistes organisent des rassemblements en fanfare devant ces réunions pour montrer que le F-Haine n’est pas un parti comme les autres et pour lui faire comprendre qu’il n’est pas le bienvenu ici comme ailleurs.

Agenda

Auch - Soirée débat : Pas une voix pour le FN dans le Gers et ailleurs !

le 14 mars 2014

Le Gers a toujours été une terre de tolérance et d’accueil, à l’opposé des valeurs d’exclusion, de rejet, de haine et de racisme du FN, de ses militants, de ses candidats et de son programme. La bonne nouvelle est que le FN n’a réussi à présenter aucune liste pour les élections municipales dans le Gers. Mais le danger est toujours présent. Le FN essaye de s’implanter localement et nationalement et il compte pour cela sur les élections européennes. Sa liste pour le Sud-Ouest est menée par Louis Alliot, son (...)