Agenda

Lyon : Mobilisons-nous face à la manifestation fasciste du 7 octobre

le 3 octobre 2017

Au mois de Juillet dernier, le GUD (groupuscule d’extrême-droite radical) voulait manifester dans le centre ville lyonnais afin d’ouvrir un squat discriminatoire et raciste. Grâce à la forte mobilisation des habitant-e-s, celle-ci fut interdite par la Préfecture.
Le 7 octobre 2017, une nouvelle tentative sera faite par différents groupuscules fascistes et néo-nazis de défiler dans le centre ville. Cette fois-ci, organisée sous la dénomination « Bastion Social », une manifestation européenne est (...)

Actualités

Quand les néonazis savoyards mangent à tous les râteliers

le 20 septembre 2017, par NPA 73

La dissolution suite à l’assassinat de Clément Méric des Jeunesses Nationalistes, mouvement de jeunesse de l’Œuvre Française dirigé par Alexandre Gabriac et Yvan Benedetti, a donné naissance au Parti Nationaliste Français et à sa branche savoyarde. Parallèlement, les mêmes agités du bocal créaient Edelweiss Pays de Savoie, mouvement inspiré de l’expérience néofasciste italienne de Casapound, et vitrine « culturelle et sportive » de leur activité politique.
Edelweiss se rapproche alors de groupuscules tels (...)

Actualités

Communiqué : Solidarité avec la Maison des Passages agressée par l’extrême-droite

le 1er mars 2017, par Collectif de Vigilance 69 contre l’extrême droite

Communiqué de presse du collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite.
La Maison des Passages est un lieu associatif et culturel qui développe des pratiques d’éducation populaire et organise des événements culturels appréciés à Lyon. Ces activités sont fondées sur des valeurs d’ouverture aux autres cultures, promouvant le « vivre ensemble », loin des idéologies de haine et d’exclusion. Cela n’est pas du goût de l’extrême-droite qui cherche à faire du quartier du Vieux Lyon un « fief » avec (...)

Actualités

Retours sur l’émeute du 6 février 1934

le 14 février 2017, par Patrick Le Moal

Alors que les fascistes de Jeune Nation et du Parti nationaliste français commémoraient samedi dernier le 83ème anniversaire de l’émeute du 6 février 1934, profitant de l’occasion pour déposer une gerbe (qui n’a jamais si bien porté son nom...) sur la tombe de l’écrivain antisémite et collaborationniste Robert Brasillach, fusillé le 6 février 1945, il nous a paru intéressant et utile de revenir sur cet important évènement historique. L’article de notre camarade Patrick Le Moal, écrit le 9 avril 2013, (...)