Actualités

Pologne : les fascistes « photogéniques » ne sont pas le problème

le 19 décembre 2017, par Katarzyna Bielinska, Marcin Kowalewski

En Pologne, à l’ombre du pouvoir exercé par le Parti droit et justice (PiS), l’extrême droite se renforce. Une fois par an elle organise ses grandes bacchanales : la « Marche de l’indépendance » qui se déroule le 11 novembre (anniversaire de l’indépendance de la Pologne en 1918). Chaque année la police estime le nombre de participants à au moins 60 000 personnes.
Ces marches ont commencé en 2010 et, durant six ans, ont eu lieu sous un gouvernement libéral qui ne les condamnait pas. Cette année le (...)