Actualités

[Gironde] Droite et extrême-droite : décomposition et recomposition

le 23 mai 2018

Article extrait de la revue "Anticapitalistes !" du NPA 33. _____
Comme le PS, la droite n’en finit pas de se décomposer. Les défaites électorales, les scandales de ses dirigeants, l’incapacité à satisfaire les appétits de pouvoir de ses notables atomisent le parti des Républicains. Ce rassemblement d’écuries électorales pour servir les intérêts des riches et du patronat subit la pression de LREM… qui fait ça très bien, si on en croit le Medef. Du coup, en Gironde comme ailleurs, chacun joue sa carte (...)

Actualités

« Droite hors les murs » ou droite dans le mur ?

le 30 septembre 2017, par Commission nationale antifasciste

Article rédigé pour le dossier « Guerre de position à l’extrême droite » dans l’hebdomadaire L’Anticapitaliste n°398.
1- Guerre de position à l’extrême droite 2- La galaxie de l’extrême droite en évolution 3- Le Front National et la « loi travail XXL » : des contradictions manifestes 4- « Droite hors les murs » ou droite dans le mur ?
La cinglante défaite de François Fillon à l’élection présidentielle provoque une crise dans la droite « traditionnelle », au sein de laquelle certains sont tentés de faire un (...)

Actualités

Le Front National et la « loi travail XXL » : des contradictions manifestes

le 30 septembre 2017, par Commission nationale antifasciste

Article rédigé pour le dossier « Guerre de position à l’extrême droite » dans l’hebdomadaire L’Anticapitaliste n°398.
1- Guerre de position à l’extrême droite 2- La galaxie de l’extrême droite en évolution 3- Le Front National et la « loi travail XXL » : des contradictions manifestes 4- « Droite hors les murs » ou droite dans le mur ?
C’est dans le contexte actuel de vifs débats sur son orientation, marqué par le départ de Florian Philippot, que le FN tente de se positionner, tant bien que mal, à propos de la (...)

Actualités

Front national : Le temps des divisions ?

le 19 juillet 2017, par Bertold du Ryon

Lorsqu’une potion magique n’a pas suffi – malgré les attentes et les promesses – pour venir à bout des légions adverses, il faut d’urgence en modifier la composition. C’est, en substance, ce que se sont dit très récemment les nationalistes du FN (qui aiment se prendre pour des Gaulois résistant aux invasions), après leur défaite au second tour des élections présidentielles du 7 mai puis aux législatives de juin 2017.
Certes, une victoire à la présidentielle qui aurait envoyé Marine Le Pen à l’Elysée (...)

En débat

Le "livre du mardi" : Lumière sur mairies brunes

le 27 septembre 2016, par Monica Casanova

Tous les mardis, la CNAF publie la critique d’un ouvrage en lien avec le combat antifasciste.
VISA, Éditions Syllepse, 2015, 5 euros.
Un opuscule précieux pour faire le point, plus d’un an après les municipales, de la gestion des villes FN ou de proches, comme la Ligue du Sud de Bompard ou Ménard à Béziers.
11 villes, soit 453 000 personnes, vivent actuellement dans ces communes. Il y a 1400 conseillers municipaux dont 1200 FN. Souvent élus dans le cadre de triangulaires voire quadrangulaires (...)