Revue du web

"Pour qui sonne le dub", nouvel album de Dubamix

le 14 février 2014

Après deux années de concerts en France et en Europe, et un premier opus réussi et reconnu "Mix A Dub" (plus de 200 000 écoutes sur le web), Dubamix présente son nouvel album « Pour qui sonne le dub », reprenant une formule qui lui est propre : le dub militant. Cet album, comme le précédent, sera disponible en téléchargement gratuit (license Creative Commons) et en CD LP, à partir du 8 février 2014.

Influencé par le Reggae Roots et la Bass music, cet album alterne des rythmiques Steppa-dub, Electro-dub, Dubstep, Rockers, Drum’n’Bass, sur lesquelles se greffent samples politiques et musicaux d’horizons variés.

Fidèle à sa volonté de briser les frontières musicales et géographiques, Dubamix fait dialoguer basses et rythmiques puissantes, reggae roots, violon tzigane, oud arabe, clarinette klezmer, orchestre symphonique, chanson française, zorba grecque, soul new-yokaise, funk déjantée, Drum’n’Bass, …

A l’image de cette détermination à décloisonner les genres, Dubamix se veut porter les voix de tous celles et ceux qui se sont battus, se battent et se battront contre les idées d’extrême droite et pour une société égalitaire. Ainsi, les paroles de E.One et Skalpel de Première Ligne (rap conscient), Yoshi (rap raggamuffin), Joke (ska-punk), et Kyam (nu-roots) se mêlent avec la complainte du partisan, le monologue final du barbier juif de Chaplin ou le procès d’Oradour-sur-Glane. Cet album brise ainsi une frontière supplémentaire, celle du temps, pour faire entrer en résonance luttes passées et résistances actuelles sous fond de dub enivrant.

Afin d’entendre les voix de ceux qui ont soutenu Dubamix au fil des concerts, trois morceaux enregistrés en public au cours de la tournée 2013 viennent ponctuer l’album.

A travers ce nouvel opus, Dubamix entend bien apporter son pavé à la barricade pour qu’enfin sonne le glas des inégalités sociales et de la xénophobie.

Merci à eux !

Album à télécharger ici.